Groupe Toulousain de la Société Psychanalytique de Paris

Le symptôme dans la clinique psychanalytique chez Freud et ses contemporains

mercredi 14 février 2018, 21:00 - 23:00
Salle du Sénéchal, 17 Rue de Rémusat, Toulouse

Mercredi 14 février 2018 à 21h

« Le symptôme dans la clinique psychanalytique
chez Freud et ses contemporains »

Depuis les Études sur l’hystérie, le symptôme traverse comme un fil rouge l’œuvre de Freud qui tentera sans cesse d’en comprendre les processus de formation et le sens inconscient.
Dans les psychonévroses, le symptôme comme le rêve, est défini comme une formation de compromis traduisant un conflit inconscient entre une satisfaction pulsionnelle et la défense mise en place contre sa réalisation. Il est l’expression du refoulé et succède à un développement de l’angoisse. Bien qu’utile dans ses capacités de liaison, il n’en est pas moins porteur de déplaisir et nécessite une importante dépense psychique.
A une époque qui, paradoxalement, a tendance à vouloir éradiquer les symptômes au lieu de les comprendre et d’en permettre l’élaboration, enfermant le patient dans un complexe symptomatique, il paraît utile de revenir aux sources de la psychanalyse.

Renate EIBER

Discutant : Bernard BENSIDOUN

Consultez l’affiche ici